fbpx

Assurance Magal Touba

L’occasion du 18 safar 1444, date du prochain MAGGAL de Touba, qui célèbre l’anniversaire de la consécration de Serigne Touba, Khadimu Rassul, dans sa mission au service de l’ouverture d’un pôle d’accès à la vérité islamique dans l »environnement hostile de la domination coloniale est la bonne pour inviter les murid à s’entraider dans l’accomplissement des bonnes actions et de la piété, selon les prescriptions d’ALLAHOU SWT (verset 5 : 2)

وَتَعَاوَنُوۡا عَلَى الۡبِرِّ وَالتَّقۡوٰى 

Nous les invitons à exprimer leur solidarité mutuelle en souscrivant une participation de 500 F pour garantir le concours de chacun au capital de 500.000 F qui sera remis à tout kurel frappé par un décès, à l’intention de la famille du défunt. Cette solidarité islamique sera encadrée par un contrat conforme à la Charia :

Qui réserve et sépare le fonds des participants, pour que ces ressources aillent exclusivement aux participants et non au gestionnaire mandaté qu’est l’assureur islamique ;

Qui garantit le paiement du capital, en cas de réalisation de l’irréparable, même si les cotisations reçues sont insuffisantes, l’assureur s’engageant alors à prêter sans RIBBAH à la communauté le complément nécessaire ;

Qui garantit aux participants que les surplus éventuels ne seront pas un bénéfice pour l’assureur, mais un bénéfice à la disposition des participants, après déduction d’une réserve destinée à consolider la solidarité dans l’avenir ;

Qui fixe à l’avance et clairement la rémunération du gestionnaire mandaté pour administrer le fonds des participants à 35% des cotisations et des fruits des éventuels profits tirés de la gestion halal des ressources financières.

En appliquant cette forme moderne de solidarité, les participants démontreront la vertu de compter sur ses propres forces. Ils encourageront demain d’autres communautés à se rassembler pour être plus forts et se venir en aide : et la première communauté concernée par ce besoin objectif de solidarité, dont l’efficacité est basée sur des connaissances actuarielles, notre ingénierie financière et l’observation de principes de transparence et de responsabilité conformes à la Charia, est celles des marchands qui subissent régulièrement des incendies sur nos marchés de Dakar, Touba et des autres villes du Sénégal. Nous sommes convaincus que si nous obtenons par la Grâce de Dieu, les bénédictions et le soutien de nos autorités religieuses sur cette démarche révolutionnaire, la route sera ouverte pour que les Sénégalais puissent bâtir un univers basé sur la confiance les conduisant à dégager les moyens de se prendre en charge.